Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par pascalus66 le Sam 22 Fév - 20:42

Salut à tous,

Étant passionné de jetons, j'inaugure cette rubrique sur le sujet par un petit topo sur l'utilité et le rôle des jetons & méreaux au moyen âge et sous l'Ancien Régime.

En effet, la question que l'on me pose le plus concernant les jetons, est " à quoi ça servait ? ".



Disons pour simplifier que les jetons servaient avant tout à compter à l'époque ou on utilisait les chiffres romains . Ce rôle est resté primordial jusqu'à la renaissance mais certaines administrations royales ont utilisé les chiffres romains jusqu'à la révolution...(eh oui, les administrations ont toujours été à la pointe du progrès...).

Les premiers types de jetons de compte étaient en général des imitations de types monétaires prestigieux (souvent des monnaies d'or) et portaient assez souvent des légendes claires pour éviter que des malandrins ne les fassent passer pour des monnaies (n'oublions pas que le bronze et le laiton ont la couleur de l'or à l'état neuf...). Ces légendes sont du genre " je suis de laiton " avec toutes les variantes possibles.

Petit à petit, les administrations mais aussi les communes ou les nobles vont personnaliser leurs jetons de compte soit en y apposant des armoiries ou des devises reconnaissables par tous. Et à partir du XVIème siècle, on voit apparaître des jetons commémoratifs ou de propagande ornés du portrait royal (le premier jeton portant le portrait du roi est un jeton de sacre de François II) dont le rôle principal était d'une part de véhiculer l'image royale et d'autre part de transmettre des informations sur les moments importants de la vie du royaume : mariages, sacres, naissances à la cours mais aussi tous les événements importants de la vie civile ou militaire : aménagements du territoire, traités de paix, conquêtes, etc...

Des jetons commémorant la mise en service d'un bâtiment ou d'un monument pouvaient par exemple être offerts aux nobles qui avaient participé au financement du projet ; lors des mariages royaux ou des sacres, des jetons étaient lancés à la foule en liesse, etc...

Dès lors, le choix des scènes représentées sur les jetons ainsi que celui des légendes acquiert une telle importance, qu'une académie sera créée spécialement à cet effet en 1663, à l’initiative de Colbert. Fondée sous le nom d’Académie des inscriptions et médailles , elle deviendra en 1683 l'Académie des belles lettres que l'on connaît aujourd'hui.

Bien sûr, une fois cette mutation lancée pour les jetons du domaine royal et des administrations, les nobles, les communes et les corporations ont tout naturellement suivi le mouvement.

Tout cela est évidemment beaucoup plus complexe et les jetons ont pendant longtemps cumulé plusieurs fonctions dans la société (jetons de compte, de présence, de divination, monnaie de substitution, gratification,jetons de jeu, etc...)

Concernant la façon de compter avec des jetons, la méthode est très semblable à celle du boulier :

Un tableau est dessiné sur une table (le comptoir) ou sur une toile de bure (le bureau) ;
ce tableau comportait une ligne pour chaque chiffre (I, V, X, L, C, D, M, ...) et le comptable
y déposait les jetons (à l'époque on "jetait"...d'où le terme " gectoir " qui deviendra " jeton" )
d'après l'opération énoncée oralement par un assistant (de là vient la fonction " d'auditeur à la cour des comptes "...). L'opération était résolue en faisant passer les jetons d'une ligne à l'autre.

Les additions ne posaient pas de gros problèmes avec cette méthode ; les soustractions étaient déjà plus compliquées (bien qu'il suffisait d'ôter des jetons au lieu d'en ajouter) mais dès qu'on s'attaquait aux divisions et multiplications..................c'était une toute autre histoire !
Pour en saisir la difficulté, il suffit de se rappeler qu'à l'époque de Louis XIV, la division ne s'apprenait qu'en dernière année à la Sorbonne !


Les méreaux quant à eux, sont un type de jetons particulier, fabriqués en général localement dans des ateliers non-officiels et qui avaient une valeur au sein d'une communauté restreinte. Ces méreaux étaient souvent en plomb ou métaux vils, exception faite de certains méreaux d’Églises qui pouvaient être fabriqués en cuivre.

Les plus connus sont les méreaux religieux qui étaient fabriqués par les Églises, abbayes ou monastères. Parmi eux, on distingue les méreaux capitulaires qui étaient distribués en récompense aux moines ou aux sœurs qui participaient volontairement à des offices ou travaux ne faisant pas partie de leurs obligations habituelles. Les bénéficiaires pouvaient obtenir en échange de ces méreaux des rations supplémentaires (de vin par exemple,...)
ou des biens de consommation courante. D'autres méreaux dits 'de charité' étaient fabriqués pour être distribués aux pauvres de la paroisse qui pouvaient ensuite obtenir en échange un repas ou des biens matériels.

Mais il existait aussi des méreaux communaux qui étaient distribués par les municipalités en paiement de menus travaux collectifs et qui permettaient de payer des services. Parmi ceux-ci les méreaux de mouture sont les plus connus, qui servaient à payer le meunier qui moulait le grain de la famille. Il y avait aussi les méreaux de péage que les paysans remettaient en guise de taxe lorsqu'ils venaient en ville vendre sur les marchés, et bien d'autres.

Les points communs à tous ces méreaux sont d'une part qu'au contraire des autres types de jetons, ils avaient une valeur fiduciaire et que, d'autre part, ils ne circulaient qu'au sein d'une communauté restreinte qui en acceptait le principe.

Voilà, j'espère que ce petit résumé vous éclairera sur la fonction de ces rondelles passionnantes et vous donnera envie de vous y intéresser....

 Surprised , pascalus66
avatar
pascalus66

Messages : 23
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://jetons-royaux.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par excalibure le Dim 23 Fév - 2:11

bonjour

merci pour la petite histoire

excalibure

Messages : 219
Réputation : 2
Date d'inscription : 12/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par TOTO45 le Dim 23 Fév - 12:57

cool cet historique merci a toi!!!!!!!!!!!

TOTO45

Messages : 59
Réputation : 2
Date d'inscription : 12/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par jipem53 le Lun 24 Fév - 6:43

bonjour Pascal,

je te remercie pour cet exposé clair et précis qui nous éclaire sur l'utilité de ces rondelles de métal comme tu le dit.

jipé
avatar
jipem53
Admin

Messages : 506
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 63
Localisation : à coté de Mayenne

Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-collections.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par JBR le Lun 24 Fév - 7:06

Bonjour
En somme les monnaies locales actuelles peuvent elles être considérée comme méréaux?
http://www.france5.fr/emissions/la-quotidienne/a-la-une/monnaies-locales-et-si-les-citoyens-reprenaient-le-pouvoir_150939
avatar
JBR

Messages : 85
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 55
Localisation : Val d'Oise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par pascalus66 le Lun 24 Fév - 18:44

salut,

en effet, ces monnaies locales peuvent être assimilées aux méreaux ou en sont en tout cas les descendantes au même titre que les monnaies de nécessité du début du XXème siècle. Par contre, les fameux bons de la chambre de commerce frappés dans les années '20 par la monnaie officielle et sur décret d'état, sont de vraies monnaies...

 Wink , pascalus66

avatar
pascalus66

Messages : 23
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://jetons-royaux.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jetons & méreaux, à quoi ça servait ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum